Photo of all participants at the workshop in Chile

Dernières nouvelles : une autre « première », des vidéos de projets et aller plus loin 

L’initiative Logos et Cosmos a célébré une autre « première » au début du mois d’octobre lorsque les catalyseurs, les mentors et le personnel se sont réunis à Santiago, au Chili, pour le premier atelier en présentiel en Amérique latine.   

Les moments de réflexion, de célébration et d’interaction avec des modèles inspirants n’étaient que quelques-unes des nombreuses façons dont les catalyseurs ont approfondi leur apprentissage et leurs relations au cours de cet événement de trois jours. De nombreux catalyseurs ont déclaré que l’atelier avait réaffirmé leur vocation à l’académie et plusieurs ont fait des commentaires sur le magnifique sens de la communauté du ILC.  

Photo d'une participante parlant de manière informelle lors de l'atelier au Chili

« Les points forts de l’atelier ont été les rencontres qui ont approfondi les relations entre les mentors et les catalyseurs, et l’occasion de partager des histoires autour de la table », a déclaré Alejandra Ortiz, co-coordinatrice de l’ILC en Amérique latine. « Nous avons apprécié les conversations sur la vocation, les visions du monde, les défis universitaires en Amérique latine et la vie en général. Nous avons passé un bon moment à célébrer ce que Dieu a fait dans nos vies à travers l’ILC en termes de formation, de maturité et de projets qui bénissent les mouvements nationaux de l’IFES et qui, en fin de compte, aident à apporter le royaume de Dieu en Amérique latine. » 

Trois oratrices ont partagé leurs expériences personnelles de travail à l’interface de la science et de la foi chrétienne. 

L’écrivaine scientifique mexicaine Ana Ávila a parlé de l’écriture à l’intersection de la science et de la foi chrétienne et a encouragé les Catalyseurs à être des communicateurs et des influenceurs à cette interface. Elle a également animé un atelier pratique, partageant des conseils pour écrire de manière créative sur la science et la théologie. Ana est une biochimiste clinique qui travaille pour la Coalición por el Evangelio [Évangile21 du monde hispanophone] et l’initiative financée par Templeton, Blueprint 1543. Elle est également l’un des conseillers externes de l’ILC. Pour en savoir plus sur son travail, lisez cet article de BioLogos. 

Le Dr. Rocío Parra, avocate qui conseille le gouvernement chilien en matière de droit de l’environnement, a parlé de son expérience en tant que femme, chrétienne, mère et universitaire, et a animé un atelier sur le christianisme, la protection de la création et la politique publique. 

Photo de Ana Avila

Le Dr Elaine Storkey, sociologue, philosophe et théologienne anglaise, a parlé de sa carrière de plusieurs décennies en tant qu’éminente universitaire, auteur et commentatrice des médias. Le Dr Storkey, qui a participé à l’événement en ligne, a également expliqué comment la foi chrétienne nous aide à comprendre et à combattre la violence à l’égard des femmes. 

Nouvelle galerie des vidéos de projets 

Screengrab de 4 vidéos YouTube de Catalyseurs

Quel est le rapport entre le christianisme et l’érosion ? Que dit la Bible par rapport au développement de technologies qui préservent des vies ? Comment aborder la santé mentale des étudiants dans une perspective à la fois biblique et de sciences sociales ? Voici un échantillon des nombreux problèmes et questions qui sont abordés par les catalyseurs de l’Initiative Logos et Cosmos dans leurs projets de sciences et théologie.   

Lisez notre nouvel article sur notre galerie de vidéos pour voir une sélection de courtes vidéos de quatre de nos catalyseurs. Ils expliquent comment ils sont en train de mener leurs projets au sein de l’université et en collaboration avec les mouvements nationaux de l’IFES. Vous pouvez également cliquer sur l’image à gauche pour voir la liste de lecture des vidéos sur notre chaîne YouTube.

Plonger dans la théologie et les sciences 

Screengrab d'un séminaire en ligne en Amérique latine

Parallèlement à la réalisation de projets passionnants en théologie et en sciences avec leurs mouvements nationaux IFES, nos catalyseurs de niveau 2 poursuivent leur apprentissage en participant à des séminaires académiques d’un mois. Ces séminaires, qui se déroulent en ligne, permettent aux catalyseurs et à leurs mentors d’approfondir les sujets de théologie et de sciences qui sont pertinents dans leur contexte.  

Par exemple, en octobre, les catalyseurs d’Amérique latine ont participé à un séminaire sur l’épistémologie et l’histoire des sciences et de la religion, dirigé par deux universitaires argentins, le Dr Ignacio Silva et la Dr Claudia Vanney.  Tous deux sont des conseillers externes de l’ILC. 

Lorena Brondani, un catalyseur d’Argentine, a déclaré : « Ce séminaire m’a permis de découvrir les relations complexes entre la science et la foi chrétienne (et d’autres religions) dans mon pays et en Amérique latine. Dans mon propre travail universitaire, il m’a invité à penser de manière interdisciplinaire. La session sur les ‘vertus intellectuelles les plus importantes pour le dialogue entre la science et la religion’ m’a permis de réfléchir à mes propres forces et besoins intellectuels. » 

Screengrab from an online seminar in Francophone Africa

En Afrique francophone, les catalyseurs et les mentors ont récemment pris part à une série de séminaires intitulée L’intellectuel chrétien africain. Ce module de cinq semaines, dirigé par le Dr Augustin Ahoga, a été conçu en réponse au déplacement du centre de gravité du christianisme de l’Occident vers le Sud. Dans ce contexte, le séminaire visait à aider les universitaires chrétiens africains à se découvrir et à découvrir la responsabilité que Dieu leur a confiée, et comprenait des comparaisons entre les visions africaine, biblique et scientifique du monde. 

Comme l’explique la Dr Albertine Bayompe Kabou, économiste et catalyseur du Sénégal, le séminaire a donné aux catalyseurs une nouvelle perspective à la fois sur leurs projets ILC et sur leur vie quotidienne.  

« Grâce à ce séminaire, j’ai compris que si je veux atteindre mon potentiel, je dois tenir compte de mon “hybridité” – je suis africaine et je suis chrétienne », a déclaré Albertine. « En mettant le Christ au centre, je dois embrasser mon hybridité afin de pouvoir comprendre mon contexte et trouver des solutions à ses défis. Pour mon projet en particulier, le séminaire m’aidera à analyser plus profondément ce que la pauvreté signifie pour un Africain, afin de pouvoir finalement intervenir plus efficacement. » 

Après le séminaire, des catalyseurs tels que Nou Poudiougo, du Mali, se sont sentis libérés pour s’engager de manière plus constructive dans leur culture d’origine.  

« Ce séminaire m’a permis de lever certaines barrières qui m’empêchaient de m’approprier ma culture et de bénéficier de certains avantages de la culture africaine », a déclaré Nou, qui appartient à un groupe ethnique du Mali appelé les Dogon. « Par exemple, les Dogon organisent chaque année depuis sept ans le festival culturel Dogon d’Ogobagna. Je n’y suis jamais allée car je pensais que ce n’était pas un endroit pour les chrétiens. Grâce au cours du Dr Ahoga, j’ai changé de point de vue et je prévois maintenant d’y aller avec toute ma famille pour participer au festival en janvier. » 

Que se passe-t-il maintenant et après ? 

Qu’il s’agisse d’ateliers, de cours ou de recherches, nos catalyseurs de niveau 2 sont maintenant bien engagés dans la phase de mise en œuvre de leurs projets dans le domaine de la théologie et des sciences. Consultez les pages web des projets de l’ILC pour vous informer sur l’ensemble des projets des catalyseurs.  

Pendant ce temps, notre cohorte actuelle de catalyseurs de niveau 1 continue de progresser dans le programme de formation et de développement de l’ILC et ils conçoivent également des projets qu’ils soumettront pour examen en vue de leur financement et de leur mise en œuvre l’année prochaine. Après l’enthousiasme de nos événements en présentiel, les catalyseurs continueront à se réunir pour des ateliers et des séminaires en ligne jusqu’à la fin de l’année de l’ILC, qui s’achève fin mars.  

Se préparer à accueillir une nouvelle cohorte 

En février, nous commencerons à recevoir les candidatures pour une nouvelle cohorte de catalyseurs pour la prochaine année du programme de l’ILC, qui débutera en avril 2023. Le portail de candidature sur le site Web de l’ILC ouvrira le 1er février et fermera le 28 février. Merci de faire passer le mot à toute personne d’Amérique latine et d’Afrique francophone susceptible d’être intéressée. Il est fortement recommandé aux candidats de suivre la formation en ligne d’Interagir avec l’Université (IAU) de l’IFES avant de postuler pour devenir un catalyseur. Notez que la partie 1 de ce cours peut être complétée en ligne à tout moment mais que les parties 2 et 3 commencent le 30 janvier 2023. Consultez le site web de l’ETU pour plus d’informations. 

Réservez la date de nos événements de présentation de projets ! 

Au cours de la nouvelle année, nous vous inviterons à deux événements de présentation en ligne des projets de l’Initiative Logos et Cosmos. Lors de ces deux évènements on célébrera l’impact des projets de nos catalyseurs sur leurs universités alors que nous sommes à mi-chemin du programme quinquennal de l’ILC.  

  • L’exposition de l’Amérique latine aura lieu le samedi 21 janvier à 16 heures GMT.  
  • L’exposition de l’Afrique francophone aura lieu le samedi 28 janvier à 18 heures GMT.  

Si vous souhaitez recevoir les détails/ liens pour rejoindre un de ces évènements, veuillez nous envoyer un courriel ici. 

Sujets de prière : 

  • Remerciez Dieu pour le temps riche d’apprentissage et de connexion à l’atelier d’Amérique latine au Chili. 
  • Veuillez continuer à prier pour les projets de théologie et de sciences de nos catalyseurs, dont beaucoup comprennent des événements de grande envergure dans les mois à venir. 
  • Priez pour la sagesse des catalyseurs de niveau 1 qui planifient leurs projets pour l’année prochaine. 
  • Priez pour que Dieu attire les bons candidats pour la prochaine phase du programme. 

Latest News

Find out more
All blog posts