Les chrétiens académiques au Chili partagent leurs défis, cultivent leurs vocations 

Les chrétiens académiques de plus de huit pays de l’Amérique latine se sont réunis en janvier dans le cadre d’une conférence dans laquelle ils ont pu partager les défis et cultiver leurs vocations.  

« Ce fut une rencontre spéciale, car dans la plupart des pays d’Amérique latine, il n’existe que quelques espaces et occasions pour que les professeurs et les universitaires chrétiens partagent leurs défis et leurs rêves dans le contexte universitaire »,   partage Sarah Nigri, ex-secrétaire générale de l’ABUB, le mouvement national du Brésil, qui sert actuellement en tant que mentor de catalyseurs de l’ILC.  « Beaucoup se sentent seuls et n’ont pas de collègues qui partagent leur foi. » 

photo des intervenants Pablo, Lorena, Deborah et Sarah
Pablo, Lorena, Deborah et Sarah

La vision d’IFES d’encourager les chrétiens des campus à croître ensemble dans leur témoignage et leur vie de discipulat holistique s’applique non seulement aux étudiants de licence, mais aussi aux enseignants, aux chercheurs et aux étudiants de troisième cycle.  

Comment est-ce que les chrétiens universitaires pourraient être formés pour interagir avec l’université et contribuer avec la voix et le service chrétiens dans les conversations et la culture académiques ?  Les universitaires de l’Amérique latine ont expliqué à l’initiative Logos et Cosmos que l’entretien d’un réseau de soutien les aide considérablement dans leur appel unique dans le monde académique. Mais, ces occasions sont rares.  

Trente-cinq universitaires ont fait partie de la Rencontre de Chrétiens académiques de deux jours, qui a eu lieu au Chili. Celle-ci serait seulement la deuxième conférence de ce format dans la région et la première avait eu lieu dix ans auparavant.  

« Nous souhaitions construire une communauté qui échangera des idées dont les membres apprendront les uns des autres et prieront les uns pour les autres », affirme Sarah. « Nos expectatives ont été surpassées ! Je n’ai aucun doute que nous rentrons tous ressourcés, nous sommes prêts à affronter les défis de nos contextes, à embrasser et cultiver la vocation que Dieu nous a donnée avec joie. » 

photo de la discussion en petit groupe
discussion en petits groupes

La conférence a été le point final du projet mené par le physicien chilien Pablo Gutiérrez. En tant que catalyseur de l’ILC de 2021 à 2023, Pablo avait travaillé en collaboration avec GBUCH, le mouvement national de l’IFES, pour développer un réseau d’enseignants chrétiens dans son pays. Son idée de conférence nationale a évolué et est devenue une rencontre régionale élaborée grâce aux efforts de l’équipe régionale de l’IFES et de plusieurs professeurs qui ont organisé l’évènement. 

« Les enseignants chrétiens ont un appel très spécifique », explique Pablo. « Des évènements comme celui-ci nous aide à renforcer le réseau d’enseignants qui s’intéressent à l’intégration de la science et la théologie, chacun depuis son lieu de travail. » 

« Les participants ont apprécié cette occasion unique d’être ensemble et de discuter des défis et des joies de l’enseignement et de la recherche avec des pairs », déclare-t-il. « L’image du chemin d’Emmaüs me vient à l’esprit : deux personnes sur le sentier, en train de discuter sur ce qui s’est passé, Jésus les rejoint et   apporte un nouveau sens. » 

Les sessions plénières principales ont été assurées par Vinoth Ramachandra, l’ancien secrétaire IFES pour le Dialogue et l’Engagement social, qui avait invité les participants à lire son nouvel ouvrage L’appel de Dieu et l’université avant d’aller à la rencontre.  

Les participants ont aussi discuté dans des tables rondes les défis des universitaires chrétiens (face à la culture « publie ou péris »), le soin pastoral des universitaires chrétiens (la santé mentale, la famille, l’église et les étudiants), et les défis auxquelles les femmes font face dans le monde académique. 

« Le milieu académique n’accueille que rarement les enfants et les familles », partage Sarah. « Dû à la culture machiste où nous vivons, les femmes académiques ressentent difficultés de manière plus aiguë que la plupart des hommes. Lors de cette réunion, nous avons abordé des thèmes pertinents tels que les inégalités hommes-femmes à l’université et les défis de la productivité académique. » 

En plus d’être mentor à l’ILC, Sarah est mère de deux enfants de bas âge. Elle a un master en histoire politique et elle souhaite reprendre ses études à un moment donné.  

« Personnellement, la rencontre d’enseignants a été remarquable parce que je pouvais voyager avec ma famille et connaître d’autres familles qui partagent l’amour pour Jésus, pour la mission auprès des étudiants et de l’université. »  

Les universitaires se mettent aussi en contact avec des étudiants et des équipiers 

Gustavo Sobarzo, qui a aidé dans la préparation de la rencontre des universitaires, explique que cet évènement a eu lieu à la moitié de la semaine de formation des leaders des étudiants et des équipiers des mouvements nationaux IFES de la sous-région du Cône Sud (l’Argentine, le Brésil, le Chili, le Paraguay et l’Uruguay).  

photo de chercheurs avec des participants à la conférence du Cône Sud
des universitaires avec les participants à la conférence du Cône Sud

« Nous l’avions planifié ainsi intentionnellement pour favoriser les interactions entre les universitaires, les équipiers et les étudiants, » il a dit. Gustavo est le coordinateur de la formation du niveau un de l’ILC d’Amérique latine et le coordinateur sous-régional IFES du Cône Sud, des responsabilités qu’il gère parallèlement à sa carrière académique en tant que professeur de microbiologie vétérinaire.  

 « Les deux rencontres avaient un programme propre, mais les participants se retrouvaient lors des repas, des temps de dévotion et des temps libres », explique Gustavo.  

Sarah affirme que cette organisation a bien réussi : « Cela a renforcé les liens entre les universitaires professionnels et le ministère des étudiants – un aspect qui est particulièrement valorisé ». 

Plusieurs membres de la communauté ILC ont contribué à la formation des équipiers du mouvement national et des leaders étudiants. Gustavo et la catalyseuse Lorena Brondani ont mené un atelier Interagir avec l’Université, les membres de l’équipe ILC Jouseth Moya et Alejandra Ortiz ont mené un atelier sur les femmes dans le ministère, et Josué Olmedo, aussi membre de cette équipe, a mené un atelier sur la vocation et le travail.  

Un événement commun qui a réuni les deux rencontres a été le lancement du nouveau livre de la catalyseuse Lorena Brondani « Authentiques » qui a été publié en janvier par Editorial Certeza.  Le livre est l’aboutissement de son projet ILC de 2022 – 2023, dans lequel elle a recueilli les histoires de six chrétiennes argentines dans le milieu universitaire qui ont veillé à intégrer leur foi chrétienne, leur carrière universitaire et leur vie relationnelle/familiale.  Pour en savoir plus, consultez le blog de Lorena.  

photo du lancement du livre de Lorena
lancement du livre de Lorena

Dans le cadre de leurs projets ILC, plusieurs catalyseurs de l’Amérique latine ont déjà aidé en partie à mettre en relation les universitaires à différents niveaux. Lorena dirige un groupe de mentorat et de recherche pour les « mères chercheuses » chrétiennes de toute la région. En novembre 2023, Deborah Vieira, a organisé une conférence pour les chercheurs chrétiens au Brésil, qui a fait venir 150 étudiants et chercheurs associés à l’ABUB.  Pour plus d’informations, consultez la page web de projets de l’ILC d’Amérique latine. 

Gustavo espère que l’élan donné par la conférence de janvier se poursuivra en ce qui concerne les rencontres et les réseaux à l’échelle de la région.  

« Je me sens particulièrement appelé à poursuivre dans cette voie », déclare-t-il. « Nous sommes encore en train d’élaborer des plans concrets pour le futur, mais nous prévoyons d’organiser encore quelques réunions en ligne. Notre rêve serait d’instaurer une rencontre annuelle. » 

Actuellement, il y a un groupe IFES Connect pour les chercheurs et les enseignants chrétiens qui sont en rapport avec des mouvements nationaux IFES en Amérique latine. Pour plus d’informations, consultez https://connect.ifesworld.org/topics/40388/feed

Latest News

Find out more
All blog posts