Screen shot of an online workshop on zoom with Francophone Africa participants

Poser les bases pour que les catalyseurs apportent le changement

Un groupe diversifié d’étudiants et de chercheurs – tous passionnés par l’application de leur foi chrétienne à leur discipline universitaire – a rejoint la nouvelle Initiative Logos et Cosmos (ILC) de l’IFES en avril. Depuis lors, ces 36 “catalyseurs” ont bénéficié d’un programme qui veille à leur transformation au travers du mentorat et de la formation. 

Jusqu’à présent, les catalyseurs ont pris part à trois ateliers en distanciel, à deux cours en ligne et ont parcouru ensemble une plateforme de formation en ligne qui met en relation des participants de 22 pays d’Amérique latine et d’Afrique francophone. L’objectif est de donner à ces jeunes leaders les moyens de mener des projets qui favoriseront le dialogue entre la théologie et les sciences dans leurs universités et leurs contextes locaux. 

Pour le sismologue Jonás De Basabe, dont vous vous souvenez peut-être de l’édition d’octobre d’IFESPrayerline, le cours en ligne d’Introduction à la science et à la théologie a eu un impact particulier cette année.  

“Le cours m’a donné les outils nécessaires pour comprendre la relation entre ma foi et mon travail universitaire, et m’a mis au défi d’analyser cette relation d’un point de vue biblique,” a déclaré Jonas, qui est originaire du Mexique.  

“Mon ressenti est que nous pouvons contribuer de manière significative en tant que scientifiques chrétiens à notre église et à la société,” a déclaré Jonas. “Cela m’a également encouragé à laisser mes recherches universitaires s’inspirer davantage des valeurs du royaume de Dieu.” 

Photo of Jonas De Basabe
Catalyseur Jonás De Basabe

Pour certains, c’est le fait de faire partie d’une communauté d’apprentissage qui a été le plus puissant.  

“Faire partie de l’ILC m’a permis de me rendre compte (comme Elijah) que je ne suis pas seule dans ce voyage,” a déclaré Deborah Vieira. Elle a récemment terminé son master en littérature et fait maintenant du bénévolat dans plusieurs initiatives artistiques avec ABUB, le mouvement étudiant national au Brésil.  

“J’ai été encouragé par le fait qu’il existe d’autres étudiants chrétiens désireux de se plonger dans la Parole de Dieu et la science de manière aussi intense afin que non seulement le témoignage de leur travail et de leur expérience puisse témoigner de Jésus, mais aussi la production scientifique elle-même.” 

Outre l’apprentissage de la théologie des sciences et de l’herméneutique biblique, l’initiative Logos et Cosmos est un programme intégral qui forme les catalyseurs aux connaissances, aux compétences et au caractère nécessaires pour s’épanouir dans leur vie de disciple, ce qui inclut leur vie universitaire.  

Photo of Deborah Vieira
Catalyseur Deborah Vieiral

Photo of Isaac Daama in graduation regalia
Catalyseur Isaac Daama

Isaac Daama, géologue camerounais, affirme que ses études dans le cadre de l’ILC l’ont aidé à réussir sa récente soutenance de doctorat, qui a duré six heures : elles lui ont permis de savoir écouter. Les conseils de John Stott sur l’écoute attentive dans son livre The Contemporary Christian ont marqué Isaac bien après le travail qu’il a effectué sur ce livre en mai.  

“Ce chapitre m’a appris à écouter réellement ce que mes interlocuteurs et mes répondants disaient,” a déclaré Isaac. “Il m’a aidé à être pleinement ouvert à eux et à ne pas être prompt à me défendre ou à souligner mon point de vue.” 

Isaac envisage maintenant de poser sa candidature pour devenir chercheur et enseignant dans son université. “Je crois que c’est là que Dieu m’appelle pour la mission,” a-t-il déclaré. “Ma formation à l’ILC m’a suffisamment équipé pour m’y engager en tant qu’universitaire, prêt à interagir pleinement avec l’université pour sa transformation.” 

Son doctorat est peut-être terminé, mais Isaac continue de suivre un plan de développement personnel dans le cadre de sa formation de catalyseur. En tête de sa liste figure le développement de ses compétences en anglais, les langues officielles du Cameroun étant l’anglais et le français.  

“Si je veux exceller dans ma discipline, l’anglais est une nécessité,” a-t-il déclaré. “Mon environnement universitaire est de plus en plus bilingue, donc cela m’aidera aussi à améliorer dans le dialogue au sujet de ma foi chrétienne.” 

Les catalyseurs sont maintenant à l’aube d’une nouvelle phase passionnante : la planification de leurs premiers projets. Tout récemment, les catalyseurs ont mené des recherches sur le terrain, des projets pilotes et des consultations avec leur mouvement national. Leurs projets, qui pourraient se présenter sous la forme de conférences, d’initiatives de publication et de réseaux universitaires, seront lancés au printemps 2022.  

Isaac, par exemple, veut créer un groupe de science et de théologie sur le campus de son université. “Cette ‘cellule’ incubera des étudiants chrétiens pour un dialogue inclusif, prophétique et constructif pour la gloire du Christ,” a-t-il déclaré.  

Alors que les catalyseurs actuels demanderont à passer au printemps à la deuxième année de ce programme quinquennal, l’ILC acceptera également les candidatures pour d’autres catalyseurs. Les candidatures seront ouvertes le 1 février 2022 sur le site Internet de l’ILC.   

Veuillez prier avec nous pour l’Initiative Logos et Cosmos et les catalyseurs : 

  • Remerciez Dieu pour les catalyseurs et leur passion pour vivre en tant que disciples de Jésus dans leurs communautés universitaires. 
  • Priez pour la sagesse des catalyseurs dans la planification de leurs projets et pour des collaborations fructueuses avec leurs mouvements nationaux. 
  • Priez pour que Dieu attire les bons candidats pour la prochaine phase du programme.  

Latest News

Find out more
All blog posts