Graines de transformation : nouvelles sur la présentation des projets 

Jérémie 29.7 nous appelle à « [recherchez] le bien-être » de nos communautés. Lors de la présentation des projets de l’ILC plus de 20 catalyseurs ont présenté plusieurs solutions créatives qu’ils ont employées pour semer des graines de transformation dans leurs sociétés, depuis la sécurité alimentaire jusqu’aux recherches biomédicales.  

Plus de 100 invités ont participé aux présentations en ligne de l’initiative Logos et Cosmos, une pour l’Amérique latine et une pour l’Afrique francophone. Les catalyseurs ont partagé les dernières nouvelles de leurs projets de sciences et théologie et ils invitent d’autres membres de leurs mouvements nationaux IFES à se joindre à eux pour apporter le shalom de Dieu à leurs communautés. Lors des deux présentations de projets nous avons projeté notre nouvelle vidéo de présentation de l’ILC.  

Des projets pour servir toute la communauté 

Un aspect des présentations qui a suscité l’intérêt du public est le fait que plusieurs projets servent ou impliquent des étudiants et des professeurs de diverses confessions de foi. 

« Parmi les personnes à qui nous avons pourvu un accompagnement psychologique, il s’agissait d’un groupe mixte », affirmait Sarah Obotela de la République démocratique du Congo (RDC). « La majorité d’entre eux n’étaient pas chrétiens ». 

Sarah mène un projet qui soutient les étudiants qui ont vécu des traumatismes liés aux conflits dans la RDC. 

Capture d'écran des participants au gala de l'Afrique francophone

« Quand on parle d’étudiants qui ont enduré des traumatismes liés à la guerre, on ne peut pas les diviser en fonction de leur religion : ils sont tous des victimes », a-t-elle déclaré.  

De même, une équipe de trois catalyseurs de Côte d’Ivoire a noté que le projet a fourni des conseils gratuits à des étudiants chrétiens, musulmans ou des pratiquants des religions traditionnelles africaines.  

Ce constat a également été annoncé par la Dr. Albertine Bayompe Kabou du Sénégal. Les étudiants qui ont participé à la formation d’entrepreunariat proposé par son projet étaient chrétiens, catholiques et musulmans. L’objectif est d’aider l’étudiant à trouver des alternatives innovatrices pour sortir de la pauvreté. A une douzaine d’étudiants   ont reçu une formation en leadership transformationnel, en esprit entrepreneurial et en entrepreneuriat social, et ont été accompagnés dans l’élaboration de plans d’affaires et dans l’obtention d’investissements.  

Lors de la présentation de l’Amérique latine, Álvaro Pérez de l’Équateur a été interrogé sur l’intérêt des chercheurs à participer à des conversations sur la science et la religion.  

A screenshot of Álvaro Pérez  presenting a slide about his project

Álvaro, qui dirige un projet sur la bioéthique de l’édition de gènes humains, explique qu’il a été agréablement surpris par la réaction que son projet a reçue de la part des membres du corps enseignant de son université, en particulier ceux qui ne sont pas des disciples de Jésus.  

« Un professeur athée, qui enseigne la bioéthique dans mon université, était très ouvert à parler à un événement de discussion où deux autres chrétiens faisaient partie du panel, » Álvaro a confié. 

« Pendant l’évènement, nous avons pu trouver des terrains d’entente depuis des perspectives différentes.  Nous nous sommes réunis pour promouvoir l’utilisation de ces types de traitements pour traiter les maladies. À la fin de la discussion, les conclusions étaient les mêmes pour les trois intervenants, par exemple la nécessité d’une réglementation efficace de la part des comités d’éthique sur la recherche impliquant l’édition du génome humain. »  

Prions ensemble pour que le changement produit par l’Évangile perdure dans le temps 

Le thème de la présentation des projets, « Graines de la transformation », a montré comment les projets des catalyseurs commencent à avoir un impact sur leurs universités, sur les mouvements nationaux de l’IFES et sur des communautés plus larges. Pourtant, nous reconnaissons que les questions auxquelles sont confrontés de nombreux projets des catalyseurs sont vastes et complexes. Le résultat intégral de ces projets peut prendre des années pour se concrétiser.  

Nous vous invitons à nous rejoindre pour prier pour que les graines de transformation croissent et portent des fruits pour la gloire du royaume de Dieu, et pour que davantage d’étudiants et d’universitaires soient inspirés à utiliser leurs disciplines académiques pour partager l’amour du Christ et aider leurs communautés à s’épanouir.  

Nous espérons que vous serez inspirés pour faire écho à certains des mots de prière prononcés alors de nos événements de présentation de projets. 

David Bahena, le secrétaire général adjoint de l’IFES, a clôturé la présentation de l’Amérique latine par une prière, en disant : 

« Père, merci pour l’œuvre de ton Esprit, Seigneur, éveillant l’intérêt, les inquiétudes et apportant la créativité. Merci, Seigneur, pour l’éveil d’une nouvelle génération qui aspire et désire marcher avec toi dans le monde académique et universitaire.  Aide-nous, Seigneur, à servir dans les domaines de connaissance auxquels nous avons été appelés, à rechercher la transformation de notre société, à rechercher une compréhension plus profonde des problèmes auxquels nous sommes confrontés. Et aide-nous Seigneur à transmettre cela aux mouvements étudiants. Nous prions pour que chaque sphère de notre réalité et notre travail soient imprégnés par toi et que nous cherchions à témoigner de ta grâce et de ton amour. Amen au nom de Jésus, Amen et Amen ». 

Le professeur Valentin Ngouyamsa du Cameroun, l’un des Djadus (mentors) de l’ILC, a servi comme maître de cérémonie de l’événement de l’Afrique francophone, et a clôturé avec ces mots de prière : 

« Merci pour les merveilles que tu fais à travers ce programme.  Seigneur, nous savons que tu es le bâtisseur, et nous te faisons confiance pour continuer à édifier les personnes que nous sommes et pour que tu continues à nous utiliser comme une pierre angulaire dans ce programme pour pouvoir impacter les universités. Nous prions pour que tu renouvelles la force des catalyseurs… et que tu leur donnes la sagesse pour mener à bien leurs projets. Que ta volonté soit faite. Amen ». 

Pour plus d’informations : 

Latest News

Find out more
All blog posts